Public

  • Etudiants ayant validé une cinquième année de pharmacie, filière industrie
  • Etudiants issus du master 1 Ingénierie de la santé - parcours Sciences et ingénierie du médicament
  • Etudiants issus d’autres M1 : chimie, physique-chimie, génie des procédés, …
  • Elèves ingénieurs, par exemple dans le domaine du génie chimique, des procédés
  • Autres profils après examen par la commission pédagogique
  • Ce parcours de master 2 est ouvert à la formation continue

Débouchés

Les compétences acquises via le parcours Pharmacie industrielle, formulation, procédés, production permettent une insertion professionnelle rapide dans le secteur de l’industrie de santé, française et étrangère :
  • En recherche et développement (responsable de projet R&D, chargé de recherche en préformulation-formulation galénique…)
  • En industrialisation et transposition d’échelle (ingénieur/expert procédé, …)
  • Production (ingénieur, chef de projet/chef d’équipe assurance qualité (AQ), validation, adjoint responsable/responsable de production, …)
Les diplômés travaillent ainsi en tant que cadres dans :
  • l’industrie pharmaceutique
  • l’industrie cosmétique
  • l’industrie du dispositif médical
  • des Contract Research Organizations (CRO) ou Contract Manufacturing Organizations (CMO)

Exemples de postes - Devenir de la promotion 2014 (13 étudiants) à 6 mois :

  • DPI Process expert (CDI)
  • Chargée de projet méthodes / transposition industrielle (CDI)
  • Production support project leader (CDI)
  • Manager VSD, lean manufacturing (CDI)
  • Chargée de sécurité produits – cosmétovigilance (CDD)
  • Project manager R&D (CDD)
  • Cadre production et transfert produit (CDD)
  • Chargé de projet développement pharmaceutique (CDD)
  • Responsable d’îlot en production (CDI)
  • Chargée d’analyse de risques – équipements (CDD)
  • Project manager (CDD)
+ 1 « non répondant » et une poursuite d’études en propriété industrielle