Sciences et ingénierie du médicament

Public

  • Etudiants issus de licences en chimie, chimie-physique, chimie-biologie
  • Etudiants issus d’autres licences (biologie, biotechnologies, …)
  • Autres profils après examen par la commission pédagogique
  • Master 1 ouvert au public de formation continue

Débouchés

Ce parcours de master 1, avant tout scientifique et technologique, sensibilise également les étudiants au monde de l’entreprise et à la valorisation de la recherche via un partenariat avec Grenoble Ecole de Management (GEM).

Il prépare aux 4 parcours de master 2 suivants de la mention Ingénierie de la santé :
  • M2 Contrôle qualité, assurance qualité, méthodes de validation (CQAQMV)
    Cadres en assurance qualité et/ou contrôle qualité, en management de la qualité. Cadres en recherche et développement analytique, en traitement statistique des données.
  • M2 Méthodes Innovantes en Développement et Individualisation Pharmacologiques (MIDIP)
    Etudiants en thèse en pharmacologie
    Chercheurs dans le secteur académique, hospitalo-universitaires.
    Cadres en R&D ou dans le secteur des tests précliniques (niveau ingénieur), responsables de plates-formes de criblage, … (industrie pharmaceutique, CRO)
  • M2 Pharmacie industrielle, formulation, procédés, production (PIF2P)
    Cadres dans l’industrie pharmaceutique : R&D en formulation, transfert, production, …
  • M2 Méthodes de recherche en environnement-santé-toxicologie-écotoxicologie (MRESTE)
    Etudiants en thèse de toxicologie, de santé publique, …
    Au sein d’organismes publics, de structures privées : chargés d’études / chercheurs en toxicologie, spécialistes environnement-sécurité, spécialistes en réglementation, …