Master deuxième année biomarqueurs diagnostic in vitro

Public

  • Etudiants du Master 1 Ingénierie de la santé, parcours Sciences et management des biotechnologies
  • Etudiants issus d’autres M1 : biologie, chimie-biologie, biochimie, …
  • Etudiants ayant validé une cinquième année de pharmacie, filière industrie ou recherche
  • Internes en médecine ou en pharmacie, étudiants en médecine vétérinaire
  • Elèves ingénieurs dans le domaine des sciences de la vie, des medtechs
  • Autres profils après examen par la commission pédagogique
  • Ce parcours de Master 2 est ouvert à la formation continue

Débouchés

Les analyses de biologie jouent un rôle capital en santé humaine puisqu'elles interviennent dans 60% des décisions médicales. Elles permettent non seulement de diagnostiquer les maladies, mais aussi de les dépister, de choisir les traitements, ou d'évaluer leur efficacité.

Notre formation en diagnostic in vitro (DIV) a été créée en 2002. Elle est destinée au étudiants désirant travailler en R&D dans l'industrie du DIV (humain / vétérinaire) mais aussi aux candidats intéressés par la recherche publique orientée vers la recherche de nouveaux biomarqueurs ou de nouvelles techniques de diagnostic biologique.

Les unités d'enseignement (UE) et les stages apportent des doubles compétences ouvrant également vers des postes variés en règlementaire, qualité, marketing, technico-commercial, …

Exemples de postes

  • Ingénieur R&D, ingénieur transfert production
  • Cadre dans le marketing, chef de produit junior, ingénieur technico-commercial
  • Ingénieur qualité, spécialiste affaires réglementaires, ingénieur propriété industrielle
  • Ingénieur application
Environ un quart de la promotion poursuit par une thèse de sciences, en laboratoire, en milieu hospitalier ou en industrie. En plus des exemples cités précédemment, le doctorat permet une ouverture vers des postes d’enseignants-chercheurs, hospitalo-universitaires, ou de chargés de recherche (INSERM, …).

Parcours d'anciens étudiants